LOISIRS

SOLS AMORTISSANTS

Photo du 14 mars 2008 116Photo du 14 mars 2008 117

Photo du 14 mars 2008 115

Le sol des aires de jeux pour les enfants doit être amortissant afin d’éviter les accidents de chutes. Les sols amortissants sont le plus souvent constitués d’un mélange de résine et de granulés de caoutchouc, noir et teinté, coulé sur place. Mise en oeuvre possible sur des sols en terre végétale, sol stabilisé, en remplacement des bacs à gravier ( très insalubre dans les parcs publics ).

 

100 1465 Beaujardin 300x190 Aire de jeux 3 300x199

100 1453Photo ploemeur 006

 

Les sols amortissants sont aussi idéalement mis en oeuvre pour :

Les murs d’escalade en extérieur, les cours d’école, les salles de jeux, les accès pour personnes agées, les vans à chevaux, les étables.

 

Dalle amortissante 50 x 50 cm vert 300x300  Epdm hr 500x281

 

Définition du système  :                 Celui-ci est constitué généralement de deux couches.

La première couche, appelée grille de noir, est un mélange de résine et de caoutchouc noir issu du recyclage de pneus broyés, triés et sélectionnés ( sans fibre métallique ). Elle permet de régler la souplesse et de diminuer le risque de blessure lors d’une chute d’un enfant jouant à hauteur depuis un jeu. Une fois le mélange étalé au sol, il faut régler l’épaisseur voulue et le talocher à la main.                                                                      

Une deuxième couche, appelée couche de finition, constituée d’EPDM ( granulat de caoutchouc teinté dans la masse ) permet de consolider la surface, de faire le nettoyage afin d’éliminer toutes traces de souillures et déchets divers et surtout de pouvoir décontaminer la surface. 

Définition du HCC :           La norme NF EN 1177 permet de mesurer les capacités amortissantes d’un sol de sécurité. Avec le test défini dans cette norme, on détermine la hauteur de chute critique ( hcc ) d’un sol de sécurité. La hcc du sol de sécurité doit être supérieure ou égale à la hauteur de chute libre de l’équipement.

Le décret 96-1136 du 18 décembre 1996 fixant les prescriptions sécurité relatives aux aires collectives de jeux, prévoit dans son annexe 2, que les zones sur lesquelles les enfants sont susceptibles de tomber alors qu’ils utilisent les équipements doivent être revêtues de matériaux amortissants appropriés.

Règle générale, définie dans la norme NF EN 117661 :        

La dimension de la surface d’impact autour de l’équipement est de :                                  

-1.50m si la HCL est comprise entre 0.60m et 1.50m.                                                        

-2/3 HCL  +  0.50 si la HCL de l’équipement est supérieure à 1.50m.

 

Notes :                                                                        

1-Pour les équipements dont la HCL est inférieure ou égale à 0.60m, la norme NF EN 1177 recommande que la surface utilisée ait des propriétés d’atténuation de l’impact sans qu’il soit nécessaire de mesurer la HCC ( béton et bitume n’ont pas de propriétés amortissantes… ).
2-Dans le cas d’équipements mobiles, les dimensions et les caractéristiques amortissantes du sol doivent tenir compte des positions extrêmes de l’équipement. Par exemple, pour une balançoire à fléau, c’est la position la plus élevée du siège qui doit être prise en considération.

Dimensions de la zone d’impact autour des manèges et des tourniquets             ( selon NF EN 1176-5 )                           
La zone d’impact doit s’étendre sur au moins 2m autour du manége.                                  

Remarque : Les tourniquets et manèges installés selon l’ancienne norme française            

NF-S 54204 avec une zone d’impact de 1.50 autour de l’équipement ne sont pas remis en cause.

 

[°] Dimension de la zone d’impact autour des équipements oscillants                   ( selon NF EN 1176-6 )                         

Remarque : Sont concernés par exemple les balançoires à fléau, jeux sur ressorts...

La zone d’impact doit couvrir au moins 1m à partir des dimensions extérieures de l’équipement extrême.

[°] Dimension de la zone d’impact et HCL autour d’un toboggan                            ( selon NF EN 1176-3 )                                                                                  3 zones sont à considérer :

1- Autour de la plate forme de départ ( Z-A )                                                                            

Les dimensions et les caractéristiques amortissantes du sol sont déterminées en fonction de la hauteur de chute libre de la plate forme.